Intelligence geospatiale 001

Google Traduction et les IA

Il y a dix ans, Google a annoncé le lancement de Google Translate, ainsi que l’utilisation de la Phrase-Based Machine Translation comme algorithme clé derrière ce service. Depuis lors, les progrès rapides de l’intelligence artificielle ont amélioré notre reconnaissance vocale et les capacités de reconnaissance d’image, mais l’amélioration de la traduction automatique reste un objectif difficile.

 

Aujourd’hui, Google a annoncé le système de traduction automatique Google Neural Machine Translation(GNMT), qui utilise des techniques d’entraînement des IA à la fine pointe des technologies pour atteindre les plus grandes améliorations à ce jour sur la qualité de la traduction automatique. Les résultats de recherche complets de Google sont décrits dans un nouveau rapport technique que Google publie aujourd’hui: “Google’s Neural Machine Translation System: Bridging the Gap between Human and Machine Translation”.

 

Image post 17-01-2017 GTranslate

 

La traduction automatique est nullement un sujet réglé. GNMT peut encore faire des erreurs importantes qu’un traducteur humain ne ferait jamais, comme laisser tomber les mots, mal traduire des noms propres ou des termes rares, et traduire des phrases sans considérer le contexte du paragraphe ou de la page. Il y a encore beaucoup de travail que Google peut faire pour mieux servir les utilisateurs. Cependant, GNMT représente une étape importante.

 

Cliquez ici pour retourner à la page d’actualités

SE | Cloud Experts